pont-st-barthelemy_image1

Pont St-Barthélémy | 3ème prix

 

En collaboration avec Bertrand Granges Ingénieur Conseil SA à Sion et CSD Ingénieurs SA.

 

PRÉAMBULE
En parcourant le vallon d’un versant à l’autre, la route reliant Evionnaz à Saint-Maurice décrit un double infléchissement tendu marquant ainsi les extrêmes limites du tracé au fond de la combe.
La relative faible distance à franchir permet de concevoir aisément un ouvrage sans appui intermédiaire libérant l’espace tout en préservant la nature et en offrant toutes les garanties de sécurité et de durabilité pour l’exploitation du nouveau pont. L’idée consiste à remplacer l’ ancien pont constitué d’une poutre en treillis de métal sur deux appuis en moellons par un nouveau pont lui aussi constitué d’une poutre de métal mais sur deux appuis en béton.

CONCEPT
Deux culées + une poutre, Le minéral et le métal, Le béton et l’acier, La couleur !
L’exigüité du site offre la possibilité de concevoir un projet original bien ancré sur chaque versant. Le dessin précis des deux culées est à la fois symétrique par rapport à l’axe transversal du pont, donc du vallon ,et asymétrique par rapport à l’axe longitudinal de celui-ci ; il en est le reflet du miroir et le résultat des contraintes topographique et géographique du lieu.

LES CULÉES
En « amont » leurs faces sont rectilignes; elles marquent clairement la limite construite.
En « aval » leurs faces sont courbes; elles marquent les tournants de la chaussée.
En élévation elles se présentent comme deux consoles de béton en encorbellement.

LA POUTRE
Accrochée aux deux culées en surplomb elle est constituée de deux composés soudés d’une portée de 31 ml pour une hauteur statique de 200 cm reliées entre eux par une dalle orthotrope. Cette technique de construction légère est ici intéressante pour la rapidité de montage des éléments fabriqués en atelier.

LA COULEUR
Dans ce vallon encaissé orienté au nord-est où coule le torrent de St-Barthélémy la nature est d’une beauté sauvage; la végétation se développe plutôt dans l’ombre que dans la lumière.
Une peinture comme protection du métal est préférée à tout autre traitement pour apporter une touche de couleur qui participera à la mise en lumière du lieu.
Le choix s’est porté sur une teinte ambrée faisant partie du spectre des teintes complémentaires aux verts qu’on rencontre dans la nature en toute saison. Un ton chaud qui entrera en vibration sur un fond de tons froids d’épicéas.

PRINCIPE CONSTRUCTIF
1-Passerelle piétonne et déplacement des canalisations. 2-Construction des culées. 3-Construction des poutres para éléments, en atelier. 4-Assemblage, soudage des poutres, sur place. 5-Pose des poutres une après l’autre. 6-Pose des entretoises, fixation. 7-Pose des longerons, fixation. 8-Pose de la tôle de roulement, fixation. 9-Pose de l’étanchéité. 10-Pose de l’enrobé. 11-Construction des joints. 12-Travaux routiers de raccordement et finitions.

 

Planches

 

Plan

 

Élévation