tele-grimentz_image1tele-grimentz_image2tele-grimentz_image3

Remontée mécanique

Concept Fusionner deux installations de télécabines pour concretiser une gare « suspendue » qui s’exprime par la double orientation des câbles.
L’installation existante est remodelèe, son aile nord supprimée et sa toiture raccordée par les faites au nouveau téléphérique.
Un habillage réfléchissant de métal et de verre donne une image unitaire et cristalline à la nouvelle installation.
En dessous, un socle aux lignes brisées fait de deux strates horizontales de béton accueille des commerces.
De généreuses terrasses les prolongent. En été, elles sont soulignées par le rouge des geraniums.
Le rond-point de la télécabine devient une place ;  une arcade conduit à la billetterie.
Le nouveau pôle d’attraction joue le role d’interface des circulations  concentrant les activites sociales commerciales et touristiques. Un lieu de rassemblement pour les manifestations publiques.
L’architecture de l’ensemble offre une image contemporaine et dynamique de la station.
Autour, les immeubles s’organisent en satellites.
La circulation génerée par le parking public, 210 pl. est reportée hors du centre, en contrebas. On y accède depuis la route cantonale.
Une liaison verticale conduit les usagers directement à la billetterie et aux galeries sur la place.
La route de desserte des parcelles n° 590 et 595 et de la télécabine est deplacée vers le nord.
Un parking de 60 places pour les residents est aménagé sous l’aire d’arrivée de la piste de ski. Il est complété par les dépôts des RMG anciennement sous l’aile nord éemolie. L’accès de service aux installations est maintenu en amont du site.
Typologies et implantations des batiments
Ce sont les relations avec la pente percues entre les bâtisses du vieux village ainsi que les caractéristiques de deux bâtiments particuliers qui ont retenu notre attention et guide nos choix pour :
Mesurer l’échelle des immeubles
Trouver leurs proportions
Urbaniser le quartier
Premiere référence : une bâtisse constituée de trois corps de bâtiment en ligne implantés en escalier, perpendiculairement aux courbes de niveaux.
Seconde référence : un exemple d’organisation latérale des balcons en façade sud.
L’hôtel et les « chalets » d’habitation issus de cette combinaison sont implantés et concus selon ces règles à savoir :
Perpendiculairement aux courbes de niveaux avec les balcons orientés au sud
Lateralement
Leur typologie et leur matérialisation sont directement inspirées des bâtisses séculaires du village de Grimentz.

 

Planches

 

Plans

 

Coupe

 

Façades