cctl_ccrv_image1cctl_ccrv_image2cctl_ccrv_image3

CCTL – CCRV | 5ème prix

CONCEPT ARCHITECTURAL
L’ensemble, places/bâtiments est organise parallèlement a l’autoroute, sur un plan incline a 2% et horizontalement dans le sens transversal de la vallée ; ainsi, le projet se profile dans l’espace libre du portique du viaduc incline a 3.5%.
Les fonctions de mobilité, de stockage, de parcours des véhicules lourds et légers organisent l’espace de l’ancien site de « bois homogène ».
Les bureaux de l’administration des CCTL/CCRV sont réunis en un seul corps de bâtiment ; chaque service est reparti sur deux niveaux superposes. Avec leurs halles ils sont implantes hiérarchiquement des l’entrée du site jusqu’aux sorties des pistes, fin du dispositif construit.
Extensions futures :
Celles des bureaux sont prévues en vis-a-vis sous le viaduc créant un espace rue.
Celles des modules du CCRV sont proposées parallèlement aux précédents en direction de l’ouest.

Le dispositif structurel est constitue des cadres et de dalles préfabriquées en béton de formes directement issues de la trame de parcage du SPL un système de fabrication modulaire est propose en raison des qualités adaptées a ce type de construction (inertie des dalles et légèreté de mise en œuvre etc).

L’éclairage naturel des bureaux et des halles est garanti par des façades translucides qui participent au concept énergétique ;
Ponctuellement, dans les bureaux et a hauteur d’œil dans les halles, des vitrages offrent des vues sur les montagnes.
Enveloppe du bâtiment :
Bureaux
façade nord-est, vitrage renforce :
(U= 0,5/ G=0,4) avec protection solaire intégrée
Halles
(U=0,8/ G=0,4) en façade sud-ouest,
un vitrage standard (U=1,0 G= 0,6) est combine avec une protection solaire intégrée.
Isolations :
sous radier 30 cm de verre cellulaire en vrac
sur toiture 30 cm de laine minérale

ENVIRONNEMENT
Un espace « vert » triangulaire de type « bois noir » est aménage entre la route de Lavey et le SPL.
un cheminement piétonnier le traverse en lisière.
Un « bitume vert » recouvre l’ensemble du site, ses caractéristiques sont les suivantes :
colza, tournesol, betterave sont des composants renouvelables de ce nouveau « bioproduit »
effet de serre diminué
économie d’énergie (40° en moins)
toxicité réduite
biodégradable

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE
L’idée maitresse :
Restituer au Nord-est la chaleur excédentaire stockée au Sud-ouest !
Cela est autorise d’une part, grâce a l’orientation des corps des bâtiments et d’autre part a la translucidite des facades.
émissions de chaleur et de froid integree dans la structure par troncons de dalles en beton de type COBIAX.
Diminution de la consommation énergétique par utilisation directe des gains solaires passifs stockes dans la structure.
Bon équilibre des temperatures ambiantes entre les facades sud-ouest et nord-est :
Corrections terminales par l’air de ventilation.
Ce principe est applicable a la halle tempérée
(rayonnement intégré en radier)

Aération de la halle temperee
Aérationdouce minimale avec recuperation de chaleur selon exigences MINERGIE :

Pulsion d’air a la verticale des portes d’acces et reprise d’air en point haut au centre de la halle.
A l’ouverture d’une porte, l’ensemble du debit d’air est concentre a la verticale de celle-ci.
Ce principe permet d’eviter les fortes infiltrations d’air exterieur en saisons chaude ou froide.
En saison froide la temperature de l’air pulse est augmentee lorsqu’une porte s’ouvre (voiles d’air chaud).

Production de chaleur et de froid
En presence d’un batiment a forte proportion de vitrages malgre les gains importants en facade sud-ouest la production de chaleur doit etre performante pour respecter le standard  MINERGIE.

L’utilisation active de l’energie solaire sur le site n’est pas interessante a priori (offre limitee faibles besoins en production d’eau chaude).

La solution :
Une pompe a chaleur geothermique (nappe ou sonde selon les possibilites) avec distribution de chaleur a tres basse temperature avec egalement une offre de rafraichissement en systeme « free-cooling » (Pompe declenchee en saison chaude.)

En appoint par basses temperatures, l’installation d’une chaudiere a gaz ou a mazout permet d’eviter un surdimensionnement de la pompe a chaleur.

La pompe a chaleur et le dispositif de captage de la source de chaleur presentent ainsi des dimensions raisonnables et realistes (env. 10 sondes geothermiques).

CIRCULATION

A l’entree du CCTL/CCRV le trafic des poids lourds et des vehicules legers sont separes.
A droite, l’acces conduit aux modules 1/2/3/4 et aux 135 places de parcs dim. 4×18 ml
Le principe de circulation permet de faire le pourtour du site en une ou deux boucles.
Droit devant on accede au CCRV et aux places de parcs autos et motos situees sous le viaduc (112 pl)
au nord du viaduc se situent :
la piste pour motos, les rampes, la piste giratoire avec possibilite d’amenager une extension pour le SPL de (42pl)

Concept structurel :

Les trois halles, separees l’une de l’autre par des joints de dilatation, sont fondees sur des radiers generaux en beton arme. Des renforcements de ces derniers sont prevus sous les caissons et les refends principaux afin de reprendre les charges gravitaires et sismiques. Ces elements sont relies en leur sommets par des couvertes en caisson, formant ainsi des portiques rigides capables de stabiliser l’ensemble des structures dans le sens transversal.
Dans le sens longitudinal, le systeme porteur est constitue en facade de poteaux en « V » dans une trame d’une longueur fixe de 3m.  Ainsi disposee, cette structure permet de reprendre a la fois les charges gravitaires de la toiture et les charges sismiques horizontales dans le sens longitudinal.
Le choix du systeme de toiture s’est porte sur une dalle creuse de type COBIAX. La presence des corps creux cobiax, tout en permettant la realisation de dalles avec une surface inferieure plate et non obstruee, reduit le poids propre du plancher jusqu’a 35% par rapport a une dalle massive de la meme capacite portante. Il est possible des lors d’atteindre des portees importantes sans probleme de fleche de la dalle. Dans le cadre de ce projet, il pourra s’averer a la foi economique et judicieux de mettre en oeuvre ce systeme en utilisant des elements pre-dalle.

 

Planches

 

Plans

 

Coupes

 

Façades