zscharnot_image1

Zone sportive de Charnot

Une canopée alternant arbres et bâti occupe l’ensemble de la parcelle; les troncs puis les poteaux rythment le parcours qualifiant l’accueil, les seuils, puis les espaces collectifs et sportifs.

Le bâtiment se place au centre du terrain en référence aux axes: nord-sud des aires de football (dont il est une forme de tribune) et est-ouest dans sa relation avec le village (dont il assure la continuité avec sa périphérie).
Cette implantation permet un recul de son entrée, dans le prolongement de l’accès principal, entre salle polyvalente et futur co. Cette distanciation rééquilibre les rapports d’échelles des différents bâtiments. L’arborisation dissymétrique hiérarchise les différents accès (liaison avec le co, vestiaires, services d’entretien, tennis etc.).

Eu égard au caractère mixte (social et sportif) du programme et compte tenu de la proximité des édifices voisins (et des treillis entourant les terrains) le bâtiment « s’élève » en superposant les fonctions:
Au rez, l’espace largement ouvert, dégage des vues traversantes dans les deux axes: des terrains et des accès. La cantine articule deux espaces communicants en «tête bêche», entre deux plots de services. Les salles se prolongent en couverts extérieurs / terrasses où le public peut également suivre les matchs.
À l’étage, l’ensemble des vestiaires et annexes est distribué par une coursive couverte accessible par deux escaliers et une plate-forme élévatrice. Quatre sas d’entrées distribuent deux rangées de vestiaires (orientés sur les terrains) autour d’une arête centrale de sanitaires.
La coursive est enveloppée d’un filet translucide et perforé de type coupe-vent. Selon les occasions, il pourrait être (partiellement) relevé afin d’offrir une tribune supérieure.
Avant-toits et coursives fonctionnent comme protections solaires des vitrages et régulateurs du climat intérieur des locaux.

La construction fait appel au bois et à la préfabrication dans le respect de la construction durable. Une trame de poteaux / poutres / planchers / parois, en bois lamellé collé, en constitue l’ossature. Elle est enveloppée d’une isolation périphérique ventilée et d’un bardage léger. La toiture (plate) est végétalisée.
Les nombreux types de circulations, cheminements, couverts, coursives, escaliers en font un bâtiment aux façades «habitées» par le dynamisme scolaire et sportif.

La reconnaissance des axes principaux conduit à un traitement différencié du construit: bâtiment et arbres (par la couleur verte en référence aux terrains) et du sol: (le poussier gris en prolongement des voiries existantes).

 

Planches

 

Plans

 

Coupe

 

Façades